Camping de 1 à 5 étoiles

Le 17/04/2014 à 08h00 - Vacances au camping

A l'instar des hôtels, les campings en France se voient attribuer des étoiles, selon un barème s'étageant de zéro à cinq étoiles. Celles-ci sont décernées selon un cahier des charges précis, les campings devant proposer des prestations bien définies pour pouvoir y prétendre.
La demande de classement du camping est à l'initiative de l'exploitant, qui dépose une demande auprès des organismes accrédités, selon une réglementation stricte en terme de délais, de critères d'évaluation et de publicité. Ce classement, certes facultatif, lui permettra par la suite d'appliquer à ses prestations le taux de TVA réduit de 7%, au lieu de 19,6%. Le classement est attribué pour 5 ans.
Camping 1 à 5 étoiles

Les critères de classement ont été revus et réorganisés par la loi 22 juillet 2009, et le nouveau classement est entré en vigueur le 24 juillet 2012, les anciennes attributions étant après cette date périmées.
Le classement repose sur plus de 200 critères englobant tout à la fois les équipements, les services proposés et leur qualité, l'accessibilité aux personnes handicapées ainsi que des critères environnementaux. S'il est impossible de tous les répertorier, voici quelques exemples. Chaque classe supérieure suppose de présenter tous les services déjà exigés pour celles inférieures.

1 étoile
La surface minimale d'un emplacement est de 70 m2 ; un système de collecte des ordures ménagères doit être prévu, ou à défaut des poubelles doivent être installés, avec un ramassage quotidien des déchets ménagers ; le sol doit être lessivable (carrelage, béton ciré...) ; le camping doit disposer d'une aire de jeux pour les enfants. Les installations et équipements doivent être propres et en bon état.

2 étoiles
Le camping doit disposer d'un bureau d'accueil avec une présence de jour, d'espaces de rencontres et d'animation ; les sanitaires doivent être équipés d'appareils individualisés.

3 étoiles
La surface minimale passe à 80 m2 ; un accueil doit être assuré 24h/24, et ce, dans deux langues étrangères dont l'anglais ; il doit disposer d'une aire de jeux équipée pour les enfants, d'un accès internet dans les espaces communs, d'un service de boissons en haute saison, d'un téléphone ; il doit offrir la possibilité de déposer ses objets de valeur au bureau d'accueil.

4 étoiles
Le camping doit disposer d'un site internet, et de documents informatifs en deux langues étrangères dont l'anglais ; d'un lieu de ravitaillement sur place ou à proximité ; d'un bar et d'un service de restauration à proximité ; d'une salle de réunion et d'utilisation commune ; d'une machine à laver le linge ; il doit offrir la possibilité d'un paiement par carte de crédit.

5 étoiles
L'accueil doit être possible dans trois langues étrangères ; la réservation est ouverte 24h/24 ; le camping doit disposer d'espaces de vie importants, d'un espace de baignade aménagé ou d'un accès direct à un espace de baignade naturel, d'un accès internet aux emplacements individuels, d'espaces sanitaires chauffés (toilettes et douches), d'accès sécurisés des véhicules ; d'un sèche-cheveux ; différents services doivent être proposés en option, tels que piscine, massage, court de tennis, spa... ; un questionnaire de satisfaction doit être mis à la disposition des clients. Le nombre d'étoile doit permettre aux vacanciers de savoir à l'avance quel sera le niveau de confort d'un camping, ainsi que les prestations que celui-ci propose, afin de faire son choix en toute connaissance de cause. Mais attention : plus un camping est étoilé, plus le coût du séjour sera élevé !