Le bivouac

Le 17/04/2014 à 08h00 - Camping en tente

Le bivouac en montagne est une sorte de camping à la dure. Il permet de profiter de vues et de paysages superbes sur la nature, de levers et de couchers de soleil auxquels on a rarement l'occasion d'assister dans sa vie. Cependant, opter pour un bivouac demande une certaine préparation. Ainsi, avant de partir en bivouac, il est important de consulter la météo afin de prendre les dispositions qui s'imposent. En outre, juste avant de procéder à une installation pour une nuit, il est important de choisir son emplacement avec soin, en veillant à ne pas s'installer à proximité d'un troupeau, d'un refuge ou d'un cours d'eau.
Bivouac montagne

Quel matériel emporter pour un bivouac à la montagne ?
Il faut tout d'abord savoir qu'en bivouac, rien n'est indispensable. Il s'agit simplement de trouver le meilleur compromis entre le confort, l'utile, le poids, le volume et le prix du matériel. Une bonne solution est d'emporter uniquement des choses qui ont une double fonction. Il est cependant bon de souligner le fait que le sommeil est l'un des aspects les plus critiques d'un bivouac et de tout camping en général. En effet, c'est de cela dépend l'humeur, la motivation, le rythme de marche etc. mais aussi la santé physique des campeurs.
C'est pourquoi l'on peut opter pour une tente dont le poids est compris entre 1,5 et 2 kg, ou pour un sursac l'été quand on est sûr qu'il n'y aura pas de pluie. Ces deux solutions permettent de se protéger contre l'humidité. Les autres éléments presque incontournables sont le duvet, le tapis de sol, le réchaud, le couteau multifonctions et la lampe, éventuellement frontale, ce qui permet de marcher dans l'obscurité. On peut également prendre un filtre à eau ou des pastilles, pour ne pas avoir à transporter de l'eau avec soi en plus du matériel.

Comment lutter contre le froid en bivouac en montagne ?
Pour se protéger contre le froid, il est important d'installer le bivouac avant que la nuit ne tombe. En outre, il est indispensable de prendre des habits chauds avec soi, car les nuits sont fraîches à la montagne, et ce, même en été. On peut alors opter pour des sous-vêtements chauds, car ils ont l'avantage de taille d'être peu encombrants. Lorsqu'il fait très froid, cela peut être une bonne idée de faire du feu. Pour cela, il faut choisir un emplacement à l'abri du vent, puis creuser une cuvette à l'intérieur de laquelle on place du papier journal et du bois, en délimitant l'emplacement par des pierres. Le feu peut alors être allumé à l'aide d'un briquet, et non d'allumettes, trop sensibles à l'humidité. Le papier journal est en outre un excellent coupe-vent ; il peut être protégé de l'humidité en étant conservé dans un sac en plastique.
Ainsi préparé, le bivouac est une très belle expérience, à vivre et à revivre tant qu'on le souhaite.