Les Hollandais et le camping

Le 17/04/2014 à 08h00 - Vacances au camping

Bien connus dans les campings de toute l’Europe, les hollandais sont de véritables adeptes du camping, pour preuve le nombre de campings disponibles dans leur propre pays, les Pays-Bas, situés aussi bien dans les zones boisées qu’aux alentours des côtes du pays.

Le hollandais et le camping
Culturellement, les hollandais sont une véritable nation de campeurs. Les aires et les équipements de camping disséminés à travers tout le pays en font une destination prisée par tous les campeurs européens, et sont plus nombreux que la moyenne européenne. Pour camper, le hollandais se déplace en camping-car quand il compte séjourner dans un ou plusieurs campings pour un long moment. Il privilégie les aires de camping qui correspondent à son budget, son nombre et ses attentes en matière de vacances, aime voyager en groupe ou en famille, emporte toujours avec lui le matériel de base du camping (tente, sac de couchage, corde, lampe torche, camping gaz, etc.).
Hollandais camping car

Les campings aux Pays-Bas
La diversité des campings en Hollande, près de 1400 aires de camping, attire de nombreux visiteurs. Ces campings se subdivisent en Vrij kamperen (campings sauvages autorisés), des campings dotés du strict minimum, en campings familiaux (dotés d’un équipement varié ainsi que d’aire de jeux et d’activités de plein air), en campings naturistes, en campings de luxe ainsi qu’en campings inédits dans lesquels il est possible de dormir dans une yourte, la tête dans les airs sur un pommier, dans une tente de luxe avec baignoire ou dans un tipi, par exemple.
Les Pays-Bas se caractérisent par la grande liberté qu’elle offre aux campeurs locaux et étrangers, mais également à l’ensemble de ses habitants et de ses visiteurs. Cependant, l’espace quelque peu limité dans le pays entraîne une réglementation assez rigoureuse dans l’usage des camping-cars et dans le camping sauvage. En effet, en dehors des aires autorisées de camping sauvage, il est strictement interdit de faire du camping sauvage, de même, les camping-cars ne peuvent être garés que dans des aires de camping-cars qui sont par ailleurs très limitées.

Comportement des hollandais dans les campings
Si les hollandais disposent d’une grande variété d’aires de camping dans leur propre pays, leur goût pour la nature, le sport et les activités de plein air ainsi que le manque d’aires de stationnement de camping-car dans leur pays et leur grand intérêt culturel pour le camping contribuent à les amener très loin de leur pays natal, de sorte qu’il soit difficile de se rendre dans un camping en France, en Espagne ou d’un autre pays européen sans croiser la route d’un hollandais. Leur omniprésence dans les campings européens, les rend quelque peu agaçants, mais il est préférable de ne pas se limiter aux préjugés qui ont la peau dure. En effet, les hollandais ne se déplacent pas seulement en camping-car, mais cela est un excellent moyen pour eux de voir du paysage, de passer des vacances en communion avec la nature, de profiter de plusieurs aires de camping sur leur trajet. De même, si certains campeurs peuvent les trouver bruyants, il faut surtout se rappeler que les hollandais sont un peuple festif.
Enfin, le hollandais est tout sauf radin, étant donné que leurs revenus sont plus élevés qu’en France, mais ils ont d’autres habitudes de consommation, même si on peut observer des évolutions dans leurs habitudes.